Le projet Lemma

La composante 3 de Lemma aborde de manière prospective la question des migrants sur le sol tunisien. Elle prévoit d’apporter un premier appui à une politique d’accueil des migrants qui inclura nécessairement l’éventualité du retour, sans perdre de vue l’intérêt des personnes concernées ni celui de la Tunisie.
Une première mission de l’OFII s’est déroulée du 29 au 31 mai 2017 au Mali car les Maliens constituent le premier contingent d’étudiants subsahariens en Tunisie. L’OFII propose de s’appuyer sur son bureau de représentation au Mali et sur l’excellent partenariat entretenu depuis de longues années avec les autorités locales (ANPE, MMEIA, MES) pour explorer les possibilités d’une coopération triangulaire qui permettrait le retour d’étudiants maliens à l’issue de leur cursus en Tunisie en leur ouvrant des perspectives sur le sol national tout en favorisant le rayonnement du pays dans lequel ils ont complété leur formation universitaire.