Du 3 au 7 octobre 2017

Cette visite d’échanges avec le Maroc a permis à la délégation tunisienne, composée de 11 participants des institutions publiques et les organisations de la société civile bénéficiaires du projet, de disposer d’un retour d’expérience de leurs homologues marocains dans deux domaines : la mobilisation de la diaspora du Maroc (composante 2) et la politique marocaine d’intégration des étrangers régularisés (composante 3). Elle a été réalisée en partenariat avec le projet SHARAKA.
Les éléments dégagés suite à la visite d’échange et en lien avec les recommandations de la table ronde du mois d’avril 2017 ainsi qu’une analyse des capacités des institutions tunisiennes à mobiliser la diaspora permettront de placer les premiers jalons d’un plan d’action destiné à renforcer la mobilisation de la diaspora tunisienne.

« L’approche interministérielle déployée par le Maroc favorise une réelle coordination et un meilleur impact des actions issues de sa politique migratoire »
Suite à cette visite d’échange, une réunion de restitution de la délégation tunisienne s’est tenue le 17 octobre 2017 à Tunis. La délégation a jugé la démarche comme étant fructueuse, notamment dans les domaines suivants :
– mobilisation des Marocains résidants à l’étranger : forte implication du patronat, mise place de programmes dédiés, politique de communication d’envergure, importance de la mise en réseau …
– insertion sociale et professionnelle des migrants : volonté politique de régularisation grâce à des mesures exceptionnelles, mises en œuvre par les institutions publiques en partenariat avec la société civile (Conseil national des droits de l’homme) qui reçoit aussi des subventions en contrepartie d’un accompagnement social (Fondation Orient-Occident), les migrants sont représentés par un réseau associatif et syndical, la politique marocaine va de pair avec une stratégie d’ouverture économique et culturelle sur l’Afrique subsaharienne…
– cadre institutionnel : partenariat public/ privé intégré, feuille de route claire et opérationnelle, coordination interministérielle autour de la politique migratoire.

Délégation tunisienne au Maroc