Le rendez-vous incontournable des partenaires tunisiens et européens du projet, consacré au suivi technique des trois composantes du projet.
Tunis, les 13 et 14 décembre 2017.

La journée du 13 décembre 2017 s’est déroulée en deux sessions d’exposés-débats, l’une sur la composante 3 et l’autre sur le déploiement de la composante 1.
La session dédiée à la composante 3 a notamment été marquée par l’intervention des représentants suisses et allemands qui ont exposé les motivations qui les ont menées à s’investir dans le projet pilote, à travers une contribution respective de 196 000 € et de 150 000 €. Elle également été l’occasion de constater l’importante avancée de la feuille de route nationale et de souligner l’engagement des partenaires tunisiens dans sa conception (26 institutions publiques, dont 8 ministères, et 11 acteurs de la société civile).

La session suivante a porté sur la méthodologie de déploiement des activités de la composante 1. Les débats ont notamment porté sur l’axe de travail « consolidation de l’offre de services de mobilité professionnelle à l’international » et ses modalités de réalisations.

La deuxième journée, intégralement consacrée à la composante 2, s’est également tenue en deux temps : l’exposé des résultats préliminaires de l’étude sur les bonnes pratiques de mobilisation de la diaspora par l’expert court terme, M. Samir Bouzidi, et la présentation des 5 projets sélectionnés pour la mise en œuvre de l’initiative Lemma Invest, par les organisations de la société civile lauréates.

Durant la séance dédiée à l’initiative Lemma Invest, les représentants des ONG sélectionnées ont présenté leur structure, les objectifs et la méthodologie de mise en œuvre de leur projet. S’en est suivi un débat qui a mis en exergue trois sujets : le partenariat public-privé pour assurer la durabilité des résultats des projets, les délais de réalisation des projets jugés courts (14 mois) et la complémentarité des projets ainsi que leurs potentielles mises en synergie.

En guise de conclusion, M. Abdelkader Mhedhbi, Directeur général de la DGCIM a insisté sur la nécessité de valoriser ces initiatives à travers une communication efficace, susceptible de davantage mobiliser la diaspora.

4ème Comité technique du projet Lemma

4ème Comité technique du projet Lemma