Entretien avec M. Abdelkader Mhedhbi, Directeur général de la Direction générale de la Coopération en matière d’immigration (DGCIM).

M. Abdelkader Mhedhbi
M. Abdelkader Mhedhbi, chargé de mission auprès du Ministre des Affaires sociales et Directeur général de la Direction générale de la Coopération en matière d’immigration (DGCIM).

NL : Quelles sont les principales missions de la DGCIM ?

La DGCIM, cheffe de file des partenaires tunisiens dans le projet Lemma, agit sous la tutelle du ministère des Affaires sociales. Elle intervient dans les négociations et lors de la conclusion des accords bilatéraux et multilatéraux en matière de migration. La Direction générale participe également à leur mise en œuvre et à leur suivi, notamment, à travers la concrétisation des projets de coopération dans le domaine migratoire.

 

NL : Pourriez-vous nous parler du Projet Lemma ?

Lemma est un projet qui vise à soutenir le Partenariat pour la Mobilité, signé en 2014 avec l’Union européenne, dont la présidence est conjointement assurée par l’Union européenne et le ministère des Affaires sociales. Il s’aligne parfaitement à la Stratégie Nationale Migratoire de la Tunisie, préparée par la DGCIM et présentée le 27 juillet 2017 aux partenaires tunisiens et étrangers.

Actuellement, la Tunisie dispose d’un projet de Stratégie Nationale Migratoire, en cours de discussion au niveau de la Présidence du gouvernement, et le projet Lemma vise à renforcer les capacités du gouvernement tunisien dans sa mise en œuvre.

NL : Le projet Lemma a-t-il changé votre approche des problématiques migratoires ?

Ce projet nous a permis d’introduire une certaine dynamique. La nouveauté qu’apporte ce projet, réside dans les mécanismes de travail déployés. En effet, il s’appuie essentiellement sur une méthode participative qui rassemble tous les partenaires tunisiens et je ne vous cache pas que c’est ce qui nous manquait. Il nous manquait des échanges et de la coordination entre les diverses structures de l’administration tunisienne. Ce projet nous a permis de regrouper nos partenaires, d’échanger avec eux, de lever des contraintes et de supprimer les redondances au niveau des actions et des activités, dans le cadre d’une vision globale.

Les enjeux sont d’une part, de s’approprier les résultats du travail réalisé avec tous les partenaires tunisiens du projet et d’autre part, de capitaliser sur les réalisations et les conclusions des différents projets pilotes de Lemma, dans la perspective de les généraliser et de les pérenniser.