coopérations décentralisées

Le vendredi 11 mai a eu lieu la restitution du panorama des coopérations décentralisées entre la Tunisie et les pays membres du projet Lemma. Ce tableau recense 25 partenariats actifs entre les collectivités locales tunisiennes et les collectivités locales de trois pays européens (France, Italie, Belgique).

Cette réunion a aussi permis de faire le point sur l’avancement de cette mission d’expertise et d’échanger sur les prochaines étapes, à savoir l’étude de cas d’une coopération décentralisée pour mesurer l’implication et/ou les possibilités d’implication de la diaspora tunisienne. Les partenaires présents, en accord avec l’expert et les membres du projet Lemma, ont décidé d’étendre le périmètre de cette étude à 3 coopérations décentralisées. Cela permettra de comparer les systèmes d’un pays à l’autre et de mieux appréhender la relation entretenue par les collectivités territoriales ciblées avec leur diaspora et ce dans les pays d’origine et de destination. Il a donc été décidé d’analyser plus particulièrement les coopérations entre la province de Hainaut, en Belgique, et le gouvernorat de Nabeul, la ville de Marseille et la ville de Tunis et la région PACA, la Région Toscane avec le gouvernorat de Kasserine.

La poursuite de l’étude se concrétisera dans les prochaines semaines par la conduite de missions de terrain dans ces collectivités, afin de collecter les éléments nécessaires à l’analyse du rôle de la diaspora dans ces coopérations, et de sensibiliser les territoires sur la thématique.