Master class LECAP : mentoring et mise en réseau des hauts talents tunisiens, d’ici et d’ailleurs.

Lemma Invest initie une nouvelle approche d’engagement des TRE, plus moderne, en phase avec leur diversité et leurs aspirations, en s’appuyant sur une série d’actions, concrètes et complémentaires, conçues et mises en œuvre par huit organisations de la société civile.

une nouvelle approche de la diaspora tunisienne en faveur du développement du pays
Projet LECAP. Associations Anima (France), Conect (Tunisie), entrepreneurs tunisiens et cadres dirigeants de la diaspora tunisienne, lors des master class organisés à Tunis, les 25 et 26 avril 2018.

L’initiative « LECAP » portée par les associations Anima (France) et Conect (Tunisie) consiste à mettre en place et à accompagner le mentorat de 15 jeunes entrepreneurs par des hauts talents tunisiens de l’étranger. Elle se distingue par sa vocation à mobiliser les chefs d’entreprise et cadres dirigeants de la diaspora en faveur du développement du pays à travers leurs compétences, leurs réseaux et leur approche multiculturelle de l’entrepreunariat.

Dans cette perspective, les deux associations ont organisé une « master class », les 25 et 26 avril 2018 à Tunis, afin de mettre en contact et en réseau, entrepreneurs tunisiens et hauts talents de la diaspora.

Cet évènement a été l’occasion de mettre en valeur la qualité et le caractère innovant des projets développés par des entrepreneurs nationaux, mais il a surtout permis aux hauts talents tunisiens de la diaspora de témoigner de leur attachement au pays et de leur désir de soutenir son développement.

« rendre à la Tunisie ce qu’elle m’a donné … et elle m’a beaucoup donné »

Karim Hajjaji, Global chief operating officer, Banco Santander (Londres).

Bon nombre des mentors sont nés en Tunisie et ont poursuivi leur carrière professionnelle à l’étranger, à la suite de brillantes études en Europe. Et, lorsqu’on leur demande ce qui les a conduits à accepter de mentorer bénévolement de jeunes entrepreneurs tunisiens, une expression revient le plus souvent et de manière spontanée : le « Give back ».

Ces hauts talents de la diaspora vivent leur démarche de transmission de savoirs, d’expérience et de réseaux comme une marque de reconnaissance envers leur pays.

« apporter ma contribution à la création d’emplois pour les jeunes Tunisiens »

Habib Boubhoucha. Chef d’entreprise dans le domaine de la sécurisation des transactions et de documents (Genève).

Si certains mentors ont déjà investi dans le pays en créant des filiales ou en s’impliquant dans la promotion des investissements en Tunisie à travers des associations tuniso-européennes, tous voient dans le projet Lecap une nouvelle forme, personnelle et originale, de concourir à la création d’emplois en Tunisie et au rayonnement international des entreprises tunisiennes.