Les Tunisiens résidents à l’étranger (TRE) ont une attache particulière à leur région d’origine. Ils y ont des liens familiaux, en ont gardé des souvenirs. Ils souhaitent le plus souvent conserver ce lien fort et voudraient participer à son développement. Porteuse de connaissances, de compétences et de réseaux économiques, culturels et sociaux , la contribution de la diaspora tunisienne au développement local du pays pourrait aller bien au-delà du traditionnel transfert de fonds.