La composante 3 du projet Lemma poursuit trois objectifs :

  • Améliorer le cadre du retour et le soutien apporté aux Tunisiens qui reviennent dans leur pays, avec les autorités compétentes et la société civile active dans le champ de la migration.
  • Perfectionner et harmoniser les programmes d’aide à la réinsertion existants.
  • Aborder de manière prospective la question des migrants étrangers sur le sol tunisien.

Les bénéficiaires sont d’abord les administrations et institutions tunisiennes en charge de la migration, puis les acteurs de l’inclusion économique et sociale et enfin, à travers les précédents, les Tunisiens de retour ou envisageant le retour.

Outre la consolidation ciblée de l’expérience et des compétences, les activités les plus marquantes de la composante 3 sont :

La composante 3 est coordonnée par Expertise France et mise en œuvre par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), établissement public disposant d’une longue expérience en matière d’accompagnement des migrants de retour, acquise à partir des années 90 dans 24 pays d’Europe, d’Afrique ou dAsie. En Tunisie, l’OFII a financé plus de 500 projets de retour depuis 2011, pour un montant global de 3,5 M€. Les publics éligibles au dispositif de l’OFII sont les personnes en situation irrégulière, les étudiants en fin de titre de séjour et les bénéficiaires d’un contrat jeune professionnel (concept de mise en œuvre de la migration circulaire).

 

 

 

 

La mise en œuvre du projet pilote est également confortée par l’implication de la coopération suisse et de la coopération allemande qui contribuent à son financement.